Acupuncture Addiction Agriculture Alimentation Alzheimer Amérindien Anarchisme Anatomie Animaux Anthroposophie Apiculture Approche craniosacrée Approches aquatiques Arboriculture Arbre Aromathérapie Art Arthrose Artisanat Astrologie Ayurveda Botanique Bouddhisme Cabane à sucre Calendrier Cerveau Chamanisme Channeling Chant Christianisme Coaching Collectivité Communication Constellations familiales Couleur Créativité Cuisine Danse Dentisterie Eau Écologie Éducation Éducation somatique Électromagnétisme Énergétique Energétique chinoise Enfants Ennéagramme Ésotérisme Famille Faune Femme Fleurs de Bach Forêt Géobiologie Guérison Habitat Hakomi Herboristerie Histoire Homéopathie Horticulture Huiles essentielles Intention Jardinage Jeûne Kabbale Leadership Lithothérapie Mantra Massothérapie Maternité Méditation Médiumnité Microbiote Mort Mouvement Musique Mycothérapie Naissance Nature Naturopathie Neuroscience Numérologie Nutrition Ornithologie Ostéopathie Parkinson Permaculture Phamacopée Philosophie Photos Physique quantique Phytothérapie Pleine conscience Poésie Pollution Portraits Psychologie Qi Gong Reiki Restos végés Rites Rituel Rolfing Santé Science Semencier Sexualité Shiatsu Société Soin Corporel Son et vibration Soufisme Spiritualité Taoisme Tarot Tourisme vert Transport Vaccins Vieillir Vitamine Yeux Yoga Yoga Derviche Zen

Denise Verreault se lance dans l’agriculture bio

Depuis bientôt un quart de siècle, Denise Verreault préside les destinées de Groupe maritime Verreault, holding issu de l'entreprise fondée en 1956 par son père dans le village Les Méchins, en Gaspésie.

Et depuis 2006, mine de rien, elle s’intéresse à l’agriculture bio. Cet automne, elle inaugurera un moulin à farine pour commercialiser des grains biologiques sans gluten.

La pasionaria de la construction navale serait-elle devenue granola ?

Denise Verreault

La ferme produit du chanvre, du sarrasin, de l’avoine nue et des légumineuses (pois chiches, lentilles), tous certifiés bio. La Minoterie, qui entrera en production cet automne, transformera en farine la production de La Terre des Anciens ainsi que des grains provenant d’autres agriculteurs gaspésiens.

« L’agriculture, c’est la base de l’économie, clame Denise Verreault. Et il y a énormément de terres en friche en Gaspésie. Les remettre en valeur, c’est ce qui m’intéresse. »

[ Source ]

  Flèche gauche
Sur la toile - Volume 10, numéro 9
Flèche droite  
 

POUR RECEVOIR LE WEBZINE