Acupuncture Addiction Agriculture Alimentation Alzheimer Amérindien Anarchisme Anatomie Animaux Anthroposophie Apiculture Approche craniosacrée Approches aquatiques Arboriculture Arbre Aromathérapie Art Arthrose Artisanat Astrologie Ayurveda Botanique Bouddhisme Cabane à sucre Calendrier Cerveau Chamanisme Channeling Chant Christianisme Coaching Collectivité Communication Constellations familiales Couleur Créativité Cuisine Danse Dentisterie Eau Écologie Économie Éducation Éducation somatique Électromagnétisme Énergétique Energétique chinoise Enfants Ennéagramme Ésotérisme Famille Faune Femme Fleurs de Bach Forêt Géobiologie Guérison Habitat Hakomi Herboristerie Histoire Homéopathie Horticulture Huiles essentielles Intention Jardinage Jeûne Kabbale Leadership Lithothérapie Mantra Massothérapie Maternité Méditation Médiumnité Microbiote Mort Mouvement Musique Mycothérapie Naissance Nature Naturopathie Neuroscience Numérologie Nutrition Ornithologie Ostéopathie Parkinson Permaculture Phamacopée Philosophie Photos Physique quantique Phytothérapie Pleine conscience Poésie Pollution Portraits Psychologie Qi Gong Reiki Restos végés Rites Rituel Rolfing Santé Science Semencier Sexualité Shiatsu Société Soin Corporel Son et vibration Soufisme Spiritualité Taoisme Tarot Tourisme vert Transport Vaccins Vieillir Vitamine Yeux Yoga Yoga Derviche Zen
  Imprimer Imprimer

Octobre

Bonjour tout le monde,

Octobre, octo, octogone, octogénaire... Octobre est le dixième mois de notre calendrier et le huitième étymologiquement. Pourquoi ? Antidote raconte qu'il y a de ça longtemps chez les Romains, l’année débutait le 1er mars. Beaucoup plus tard en 1564 en France, on décréta que le 1er janvier serait dorénavant la première journée de l’année. Durant les siècles précédents dans ce pays, la fête de Pâques avait marqué le début de l’année. Les derniers mois ont tout ce temps conservé leur appellation. Et moi mon intérêt pour les mots.

Mon coeur s'est attristé aujourd'hui en lisant un article rédigé par Francisco Carignan et publié dans le journal Le Devoir : À vélo, les morts se suivent et se ressemblent. Il y relate l’accident de son jeune frère, Bernard Carignan, décédé des suites d’un emportiérage. Il nous incite nous les automobilistes à plus de vigilance. Il préconise une excellente mesure pour éviter ce genre d’accident malheureux :

On pourrait également s’inspirer de l’Allemagne et enseigner aux nouveaux automobilistes à ouvrir leur portière avec la main droite plutôt qu’avec la main gauche, ceci aidant l’automobiliste à aligner son regard sur son rétroviseur pour vérifier si la voie est libre.

J’ai vraiment le goût d'adopter ce comportement et de vous inciter à le faire aussi pour éviter ces drames. Un moment d'inattention est si vite arrivé. 164 sont survenus en 2014 ...

Vous trouverez dans ce numéro une incitation à rester tranquille, à jouir de votre environnement immédiat et à y cueillir la bardane pour améliorer votre santé: « court et doux » comme diraient les Anglais. 

Bonne quinzaine,

Renée Demers
Éditrice


Accueil
  Flèche gauche
Volume 11, numéro 15 — Mercredi, 7 octobre 2015
Flèche droite  
 

POUR RECEVOIR LE WEBZINE