Acupuncture Addiction Agriculture Alimentation Alzheimer Amérindien Anarchisme Anatomie Animaux Anthroposophie Apiculture Approche craniosacrée Approches aquatiques Arboriculture Arbre Aromathérapie Art Arthrose Artisanat Astrologie Ayurveda Botanique Bouddhisme Cabane à sucre Calendrier Cerveau Chamanisme Channeling Chant Christianisme Coaching Collectivité Communication Constellations familiales Couleur Créativité Cuisine Danse Dentisterie Eau Écologie Économie Éducation Éducation somatique Électromagnétisme Énergétique Energétique chinoise Enfants Ennéagramme Ésotérisme Famille Faune Femme Fleurs de Bach Forêt Géobiologie Guérison Habitat Hakomi Herboristerie Histoire Homéopathie Horticulture Huiles essentielles Intention Jardinage Jeûne Kabbale Leadership Lithothérapie Mantra Massothérapie Maternité Méditation Médiumnité Microbiote Mort Mouvement Musique Mycothérapie Naissance Nature Naturopathie Neuroscience Numérologie Nutrition Ornithologie Ostéopathie Parkinson Permaculture Phamacopée Philosophie Photos Physique quantique Phytothérapie Pleine conscience Poésie Pollution Portraits Psychologie Qi Gong Reiki Restos végés Rites Rituel Rolfing Santé Science Semencier Sexualité Shiatsu Société Soin Corporel Son et vibration Soufisme Spiritualité Taoisme Tarot Tourisme vert Transport Vaccins Vieillir Vitamine Yeux Yoga Yoga Derviche Zen
  Imprimer Imprimer

Réjouissances

Renée Demers

Réjouissances

Le temps des Fêtes a débuté  pour moi mercredi matin 7 décembre. Je me suis réveillée avec ces mots en tête : les réjouissances des Fêtes. Tel un sort heureux, ces termes ont ensoleillé mon esprit. Et j'ai pensé : « si je commençais dès ce matin à me réjouir ». Ce même jour, en ouvrant ma boîte de courriels, une connaissance en voyage outre-mer m’envoyait des vœux joyeux de bonne année et le soir, je recevais un premier cadeau de Noël d’une autre personne chère à mes yeux. J’étais en plein dans le mille.

Le lendemain, l’équipe de Covivia se réunissait pour le dîner solsticial hivernal. C’est nourrissant de se retrouver ensemble pour échanger, goûter, rire et s’embrasser. Nous avons partagé la joie bien charnelle que nous avons de participer à cette revue virtuelle.

Que d’occasions de célébrer la vie !

Lever de soleil hivernal
Photo : Danièle Laberge - Lever de soleil hivernal

J’aime ce temps de l’année. L’intériorité est florissante. La noirceur m’enveloppe et me berce.

Ma maison est un lieu que j’affectionne. Elle est située en haute montagne au cœur d’une communauté chaleureuse. Il y fait bon au coeur de l'hiver. C’est silencieux. La vue et la lumière y sont splendides. Encore plus quand la neige étale sa blancheur éclatante. Des flocons virevoltent dans la grande fenêtre devant moi alors que j’écris ce texte. C’est beau.

Ma voisine et tendre amie est toujours disponible pour un long câlin. Mon corps affectionne ce toucher aimant et enveloppant. Il se conforte.

Je marche quotidiennement sur la route de campagne sinueuse, je jouis de mes jambes qui avancent allègrement l’une après l’autre appuyé sur le sol stable et soutenant. Mes bras légers s’activent à gauche et à droite. L’air régénère mes poumons et mes vêtements m’isolent du froid. Il arrive qu’un flocon de neige au goût rafraîchissant s’infiltre dans ma bouche. Je ris de cette intrusion.

Mon corps est en santé. Mes sensations physiques sont agréables. Je rends grâce.

Je suis une matriarche aimée. Mes enfants devenus de jeunes adultes autonomes ainsi que mes petits-enfants chéris et moi entretenons une relation aimante, chaleureuse et respectueuse. 

Je ressens, je réfléchis, je parle, j’écoute, je médite, je chante, j’écris, je dessine, je jouis de la vie. Je rejoins à travers l’ordinateur et le web le monde entier. Je suis lue par vous et c’est un privilège.

Pour embellir mes propos, j'ai accès à une banque de photos extraordinaires comme celle qui embrase ce texte. Merci à ces photographes qui mettent à ma disposition leurs créatifs clichés.

Hier, j’ai reçu un avis gouvernemental me réclamant une somme astronomique indue. Cela a ravivé une facette anxieuse de ma personnalité. Toutes ces plages de méditation et cette quête intérieure me permettent de reconnaître la présence en moi de cette fillette apeurée. Elle se sent incapable d’affronter seule ce qu’elle perçoit comme une menace. Je la rassure. Elle n’a plus deux ans et elle n’est plus sous la garde de parents débordés. Ce matin, à la première heure, j’ai téléphoné à ce comptable compétent qui m’assiste dans la gestion de mes affaires. Je me suis rendue prestement chez lui et je suis rentrée dans son bureau en déclamant : « j’ai besoin de protection ». Il m'a accueillie avec un sourire. Il m’a aidée à répondre adéquatement à cette demande de vérification. Merci. Les situations délicates font encore parfois partie de ma vie. Cependant, la méditation m’apaise. Elle me permet de voir la réalité telle qu’elle est et elle me donne une perspective providentielle. De là, l’action juste se produit. La compassion pour les personnes qui vivent des scénarios similaires se soulève. La charrue de l’amour du prochain ouvre le chemin pour une considération amicale à l’égard de tous. Pour moi et même pour ce fonctionnaire qui répond aux ordres impériaux de ses supérieurs et applique des protocoles douteux.

De retour chez moi, l’anxiété a réduit son ardeur. Je l’observe. Je peux illuminer de conscience l’ombre de la peur. Cela rend l’incertitude et la dépression moins envahissante.

Se réjouir. Voilà ce que nous avons à faire dans les semaines qui viennent. Cela n'insinue pas de s’arrêter le 2 janvier. C’est un rappel annuel, pour nous les humains pensants qui avons tendance à nous apitoyer sur notre sort même quand tout va bien. Imaginez quand nous avons des raisons de croire que cela va mal !

Je vous souhaite un joyeux Noël et une bonne année ! Que le solstice d’hiver vous inonde de sa sagesse rigoureuse et de sa profonde allégresse !

Réjouissons-nous ! Aimons-nous ! Le reste suivra...

Renée Demers
reneedemers@covivia.com


Accueil
  Flèche gauche
Volume 12, numéro 20 — Mercredi, 14 décembre 2016
Flèche droite  
 

POUR RECEVOIR LE WEBZINE