Volume 14, numéro 2 – Mercredi, 7 février 2018

Un coeur en santé... jusqu'à 100 ans

JeanYvesDionne

Un cœur en santé… jusqu’à 100 ans

Pour garder un cœur en santé, faut-il manger moins de gras? Moins de sucre? Y a-t-il des principes simples prévenir la maladie?

Dans mes lectures et recherches quotidiennes, je suis tombé sur un article de George Lundberg sur Medscape.1 Dr Lundberg est un « vieux médecin » qui n’a pas la langue dans sa poche. Dans ce texte, il débâtit le mythe du gras comme cause des maladies cardiaques. Il s’oppose au dictat de l’American Heart Association qui continue d’affirmer que le gras est responsable des maladies cardiaques.2

Dr Lundberg y cite, entre autres, un médecin sonneur d’alarme, Dr David Cundiff. Après une carrière de médecin et d’universitaire, Dr Cundiff voit sa licence de médecin révoquée pour une prétendue erreur médicale. En réalité, il perd sa licence parce qu’il a eu le courage de dénoncer un système dysfonctionnel. (Plus de détails sur ce médecin : http://whistleblowerdoctor.org/about-david-cundiff/)

Cœur malade

Une étude publiée par les Dr Cundiff et Agutter évalue, dans 168 pays, divers facteurs de risques de décéder d’une maladie cardiaque avant 65 ans.3 En voici les résultats :

On peut y rajouter :

Sucre et autres glucides

J’aimerais attirer votre attention ici sur 3 des 4 premiers facteurs de risque dans la liste ci-haut: l’hyperglycémie, l’embonpoint et l’hypertension. Ces 3 facteurs ont tous un point en commun : ils sont tous grandement influencés par la consommation de sucres et glucides raffinés.

Pour vous en convaincre, lisez les articles suivants:

Le coeur, et bien plus

Ces facteurs de risques n’affectent pas que le cœur, ce sont les mêmes pour de nombreuses autres maladies. Qui plus est, à quelques exceptions près, la majorité de ces facteurs sont modifiables! On peut donc simplement, par des gestes quotidiens, diminuer grandement notre risque de souffrir de maladies graves. Ça vaut bien la peine de faire quelques efforts, non?

Santé!

Jean-Yves Dionne

Références :

  1. Lundberg G. The Fat Wars http://www.medscape.com/viewarticle/882253
  2. AHA Issues ‘Presidential Advisory’ on Harms of Saturated Fat. https://www.medscape.com/viewarticle/881689
  3. Cundiff DK, Agutter PS. Cardiovascular Disease Death Before Age 65 in 168 Countries Correlated Statistically with Biometrics, Socioeconomic Status, Tobacco, Gender, Exercise, Macronutrients, and Vitamin K. Cureus. 2016 Aug 24;8(8):e748. doi: 10.7759/cureus.748. PubMed PMID: 27688985; PubMed Central PMCID: PMC5036986. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5036986/
  4. Kummerow FA. The negative effects of hydrogenated trans fats and what to do about them. Atherosclerosis. 2009;205:458-465. Abstract
  5. Kummerow FA. Cholesterol Won’t Kill You but Trans Fat Could : Separating Scientific Fact from Nutritional Fiction in What You Eat. Bloomington, Indiana : Trafford Publishing; 2008.