Acupuncture Addiction Agriculture Alimentation Alzheimer Amérindien Anarchisme Anatomie Animaux Anthroposophie Apiculture Approche craniosacrée Approches aquatiques Arboriculture Arbre Aromathérapie Art Arthrose Artisanat Astrologie Ayurveda Botanique Bouddhisme Cabane à sucre Calendrier Cerveau Chamanisme Channeling Chant Christianisme Coaching Collectivité Communication Constellations familiales Couleur Créativité Danse Dentisterie Eau Écologie Éducation Éducation somatique Électromagnétisme Énergétique Energétique chinoise Enfants Ennéagramme Ésotérisme Famille Faune Femme Fleurs de Bach Forêt Géobiologie Guérison Habitat Hakomi Herboristerie Histoire Homéopathie Horticulture Huiles essentielles Jardinage Jeûne Kabbale Leadership Lithothérapie Mantra Massothérapie Maternité Méditation Médiumnité Microbiote Mort Mouvement Mycothérapie Naissance Nature Naturopathie Neuroscience Numérologie Nutrition Ornithologie Ostéopathie Parkinson Permaculture Phamacopée Philosophie Photos Physique quantique Phytothérapie Pleine conscience Poésie Pollution Portraits Psychologie Qi Gong Reiki Restos végés Rites Rituel Rolfing Santé Science Semencier Sexualité Shiatsu Société Soin Corporel Son et vibration Soufisme Spiritualité Taoisme Tarot Tourisme vert Transport Vaccins Vieillir Vitamine Yeux Yoga Yoga Derviche Zen
  Imprimer Imprimer

Respirez votre assiette!

L'asthme est une maladie qui affecte la qualité de vie, beaucoup plus que ce que l'on pense. Pour certains, l'asthme se présente simplement comme une respiration sibilante (sifflante). Pour d'autres, il provoque des mucosités adhérentes qui augmentent en quantité à l'effort. Ces symptômes fort désagréables peuvent s'amplifier (surtout chez des enfants, mais aussi chez des adultes et des personnes âgées) au point où l'asthme devient une maladie débilitante qui freine les activités et ruine la qualité de vie. Imaginez un instant que votre cage thoracique est comprimée, que vous ne parvenez pas à inspirer et, en plus, que vous avez de la difficulté à expirer. La sensation de manquer d'air s'aggrave alors d'un sentiment d'étouffement et d'impuissance.

Causes de l'asthme

On connait la filière asthme-allergie. Plusieurs allergènes dans l'air, comme les pollens, peuvent entrainer des crises d'asthme. La pollution urbaine (smog) est aussi associée à l'asthme. Les microparticules en suspension dans l'air peuvent affecter grandement la capacité respiratoire de plusieurs personnes. D'ailleurs, ces microparticules peuvent vous affecter même si vous n'êtes pas asthmatique.

L'asthme peut aussi être déclenché par une infection respiratoire (grippe ou autre), par le stress, l'angoisse, etc. Mais au-delà de ces causes bien connues, y a-t-il autre chose qui pourrait aggraver ou, à l'inverse, améliorer la santé pulmonaire?

Asthme, malbouffe et inflammation

Le 9 avril dernier, dans le magazine français Atlantico(1), un article fort intéressant affirme que la malbouffe rend les traitements contre l'asthme inefficaces! Sous la plume de Dr Nhân Pham Thi, médecin pneumologue français, l'article décrit des recherches qui font un lien entre l'indice inflammatoire de l'alimentation et la diminution de l'effet des bronchodilatateurs (sabutamol ou Ventolin®).

Pour les besoins de l'étude, un groupe de participants mange un déjeuner de type McDo (le fameux egg McMuffin, pour ne pas le nommer ;-) ), alors que l'autre groupe consomme un déjeuner faible en gras. Les deux groupes reçoivent le bronchodilatateur après le déjeuner. Les résultats démontrent que le médicament agit moins longtemps chez les participants du premier groupe (McDo).(1)

La même équipe de chercheurs arrive également au constat suivant: plus l'alimentation est riche en antioxydants (fruits et légumes) et pauvre en aliments pro-inflammatoires (fritures, pains, pâtes, sucres et sucreries, etc.), moins l'asthme est présent, et s'il est présent, il est moins intense. Plus l'alimentation est faible en antioxydants et en sources d'omégas 3 et riche en aliments raffinés (néfaste food), plus l'asthme est présent et intense.(2)

Cette façon de considérer l'alimentation se nomme l'indice d'inflammation alimentaire (Dietary Inflammatory Index). De plus en plus d'études font le lien entre l'effet pro ou anti-inflammatoire de l'alimentation, notre santé et l'apparition ou l'aggravation des maladies chroniques. D'ailleurs, le groupe de chercheurs cité plus haut a publié une autre étude dans laquelle l'augmentation des sources d'antioxydants dans l'alimentation (fruits et légumes colorés) a permis d'améliorer le contrôle de l'asthme.(3) La diète méditerranéenne est un type d'alimentation qui favorise l'augmentation de l'effet anti-inflammatoire de notre alimentation. D'autres chercheurs ont d'ailleurs montré qu'elle améliore le contrôle de l'asthme.(4)

Notre assiette a donc un grand impact sur notre santé. Ce n'est pas simplement une question de tour de taille. L'alimentation anti-inflammatoire est un outil clé pour la prévention de toutes les maladies dans lesquelles l'inflammation joue un rôle et, croyez-moi, elles sont très nombreuses!

Pour en savoir plus sur l'alimentation anti-inflammatoire consultez le site du Dr Weil,(5) l'article de Hélène Baribeau sur passeport santé,(6) ou encore le site de Self Nutrition Data.(7)

Plusieurs articles de Franchement santé traitent aussi de ce sujet, entre autres:

L'inflammation sourde, votre pire ennemi
Inflammation sourde: des outils de prévention
La diète méditerranéenne augmente la longévité!
Prévention du diabète type II: nouveaux espoirs

Santé!

Jean-Yves Dionne

Références:

  1. Nhân Pham Thi. Les traitements de l'asthme rendus inefficaces par la malbouffe. Atlantico, 9 avril 2014.
  2. Wood LG, Shivappa N, Berthon BS, Gibson PG, Hebert JR. Dietary inflammatory index is related to asthma risk, lung function and systemic inflammation in asthma. Clin Exp Allergy. 2014 Apr 8. doi: 10.1111/cea.12323. [Epub ahead of print] PubMed PMID: 24708388.
  3. Wood LG, Garg ML, Smart JM, Scott HA, Barker D, Gibson PG. Manipulating antioxidant intake in asthma: a randomized controlled trial. Am J Clin Nutr. 2012 Sep;96(3):534-43. doi: 10.3945/ajcn.111.032623. PubMed PMID: 22854412. (texte complet)
  4. Barros R, Moreira A, Fonseca J, de Oliveira JF, Delgado L, Castel-Branco MG, Haahtela T, Lopes C, Moreira P. Adherence to the Mediterranean diet and fresh fruit intake are associated with improved asthma control. Allergy. 2008 Jul;63(7):917-23. doi: 10.1111/j.1398-9995.2008.01665.x. PubMed PMID: 18588559.
  5. http://www.drweil.com/drw/u/ART02997/Anti-Inflammatory-Food-Pyramid-fact-sheet.html
  6. http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Regimes/Fiche.aspx?doc=dr_weil_regime
  7. http://nutritiondata.self.com/help/inflammation

Accueil
  Flèche gauche
Volume 10, numéro 9 — Mercredi, 14 mai 2014
Flèche droite  
 

POUR RECEVOIR LE WEBZINE