Acupuncture Addiction Agriculture Alimentation Alzheimer Amérindien Anarchisme Anatomie Animaux Anthroposophie Apiculture Approche craniosacrée Approches aquatiques Arboriculture Arbre Aromathérapie Art Arthrose Artisanat Astrologie Ayurveda Botanique Bouddhisme Cabane à sucre Calendrier Cerveau Chamanisme Channeling Chant Christianisme Coaching Collectivité Communication Constellations familiales Couleur Créativité Danse Dentisterie Eau Écologie Éducation Éducation somatique Électromagnétisme Énergétique Energétique chinoise Enfants Ennéagramme Ésotérisme Famille Faune Femme Fleurs de Bach Forêt Géobiologie Guérison Habitat Hakomi Herboristerie Histoire Homéopathie Horticulture Huiles essentielles Intention Jardinage Jeûne Kabbale Leadership Lithothérapie Mantra Massothérapie Maternité Méditation Médiumnité Microbiote Mort Mouvement Musique Mycothérapie Naissance Nature Naturopathie Neuroscience Numérologie Nutrition Ornithologie Ostéopathie Parkinson Permaculture Phamacopée Philosophie Photos Physique quantique Phytothérapie Pleine conscience Poésie Pollution Portraits Psychologie Qi Gong Reiki Restos végés Rites Rituel Rolfing Santé Science Semencier Sexualité Shiatsu Société Soin Corporel Son et vibration Soufisme Spiritualité Taoisme Tarot Tourisme vert Transport Vaccins Vieillir Vitamine Yeux Yoga Yoga Derviche Zen
  Imprimer Imprimer

Les fractures de fragilité

Les fractures dites de fragilité sont-elles toujours dues à l'ostéoporose?

On sait déjà (même si ce n'est pas toujours ce que l'on entend) que l'ostéoporose ne cause pas les fractures. Ce n'est qu'un des nombreux facteurs de risque de fracture. D'ailleurs, selon les données du National Osteoporosis Risk Assessment (NORA) qui suit 149 524 femmes caucasiennes ménopausées âgées de 50 à 104 ans (âge moyen 64,5), 82% des fractures rapportées sont apparues chez des femmes qui ne faisaient pas d'ostéoporose (score T > -2,5). [1]

Pourtant, lorsqu'un test de densitométrie montre une faible densité osseuse, surtout si le patient est de sexe féminin, le médecin prescrit automatiquement un médicament, habituellement un bisphosphonate (FosamaxMC ou autre). Outre son effet sur la densité osseuse, ce médicament cause des effets secondaires importants et plusieurs personnes ne veulent pas le prendre ou, carrément, ne supportent pas ses effets secondaires.

Ainsi, avant de sauter dans le train de la médication, il faut connaitre les options qui s'offrent à nous et comprendre ce que veulent dire les chiffres de densité (score T ou Z) qu'on nous présente. Lisez à ce sujet: www.jydionne.com/osteoporose-comprendre-la-reelle-signification-du-score-t. J'y explique ce que veulent dire ces scores et leur lien avec le risque de fracture.

Du nouveau

Plusieurs études récentes font un lien entre l'inflammation chronique et le risque de fracture. [2] L'inflammation chronique se mesure grâce à des marqueurs comme la protéine réactive C spécifique (hsCRP), l'interleukine 6 (IL-6) et le facteur de nécrose tumorale (TNF). Dans une étude, les chercheurs ont évalué le risque de fracture en fonction de ces marqueurs de l'inflammation. Chez les femmes qui avaient les taux les plus élevés, comparativement à celles qui avaient les taux les plus bas, le risque de fracture était multiplié par 1,64 (IC 95% 1,09-2,48, p tendance=0,03). [3] Lorsque les chercheurs ont calculé l'impact du TNF seul, le risque était alors multiplié par 2,05 (IC 95% 1,35-3,12, p tendance<0,01). [3]

Dans une autre étude, l'augmentation de l'inflammation se traduit par un accroissement encore plus marqué du risque, soit 2,76 (IC 95%, 1,22-6,25). [4]

Certains pourraient dire que ces marqueurs de l'inflammation ne sont que des indices de la fragilité des personnes âgées. En fait, les chercheurs ont aussi évalué les paramètres de fragilité, et l'inflammation est un facteur de risque indépendant de la faiblesse et/ou fragilité des personnes âgées. [2]

Diminuer l'inflammation et les risques associés

De plus en plus, on reconnait l'inflammation comme cause majeure des maladies chroniques. Sachez que l'alimentation constitue notre première défense contre ce fléau. Assurez-vous de consommer régulièrement des sources de magnésium (amandes, riz complet, chocolat noir, épinards, lentilles, etc.), d'omégas 3 et d'antioxydants (comme le curcuma, le resvératrol, etc.). Ces nutriments sont bien plus importants pour votre santé, tant osseuse que générale, que le sempiternel calcium…

Pour en savoir plus sur l'inflammation et les outils de prévention, voir: www.jydionne.com/l'inflammation-sourde-votre-pire-ennemi/ et http://www.jydionne.com/inflammation-sourde-des-outils-de-prevention

Consultez aussi ces deux articles sur l'ostéoporose : www.jydionne.com/tout-sur-losteoporose-1ere-partie/ et http://www.jydionne.com/tout-sur-l'osteoporose-2eme-partie

Santé et longue vie… sans fracture!

Jean-Yves Dionne

Références:

  1. Siris ES, Chen YT, Abbott TA, Barrett-Connor E, Miller PD, Wehren LE, Berger ML. Bone mineral density thresholds for pharmacological intervention to prevent fractures. Arch Intern Med. 2004 May 24;164(10):1108-12. PubMed PMID: 15159268.
  2. Boyles S. Does Inflammation Increase Fracture Risk? MedPage Today. 3 juin 2014 www.medpagetoday.com/resource-center/Osteoporosis/inflammation/a/46130
  3. Barbour KE, Lui LY, Ensrud KE, Hillier TA, LeBlanc ES, Ing SW, Hochberg MC, Cauley JA; Study of Osteoporotic Fractures (SOF) Research Group. Inflammatory markers and risk of hip fracture in older white women: the study of osteoporotic fractures. J Bone Miner Res. 2014 Sep;29(9):2057-64. doi: 10.1002/jbmr.2245. PubMed PMID: 24723386. onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/jbmr.2245/abstract
  4. Barbour KE, Boudreau R, Danielson ME, Youk AO, Wactawski-Wende J, Greep NC, LaCroix AZ, Jackson RD, Wallace RB, Bauer DC, Allison MA, Cauley JA. Inflammatory markers and the risk of hip fracture: the Women's Health Initiative. J Bone Miner Res. 2012 May;27(5):1167-76. doi: 10.1002/jbmr.1559. PubMed PMID: 22392817; PubMed Central PMCID: PMC3361578. www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3361578

Accueil
  Flèche gauche
Volume 11, numéro 5 — Mercredi, 18 mars 2015
Flèche droite  
 

POUR RECEVOIR LE WEBZINE