Acupuncture Addiction Agriculture Alimentation Alzheimer Amérindien Anarchisme Anatomie Animaux Anthroposophie Apiculture Approche craniosacrée Approches aquatiques Arboriculture Arbre Aromathérapie Art Arthrose Artisanat Astrologie Ayurveda Botanique Bouddhisme Cabane à sucre Calendrier Cerveau Chamanisme Channeling Chant Christianisme Coaching Collectivité Communication Constellations familiales Couleur Créativité Danse Dentisterie Eau Écologie Éducation Éducation somatique Électromagnétisme Énergétique Energétique chinoise Enfants Ennéagramme Ésotérisme Famille Faune Femme Fleurs de Bach Forêt Géobiologie Guérison Habitat Hakomi Herboristerie Histoire Homéopathie Horticulture Huiles essentielles Intention Jardinage Jeûne Kabbale Leadership Lithothérapie Mantra Massothérapie Maternité Méditation Médiumnité Microbiote Mort Mouvement Musique Mycothérapie Naissance Nature Naturopathie Neuroscience Numérologie Nutrition Ornithologie Ostéopathie Parkinson Permaculture Phamacopée Philosophie Photos Physique quantique Phytothérapie Pleine conscience Poésie Pollution Portraits Psychologie Qi Gong Reiki Restos végés Rites Rituel Rolfing Santé Science Semencier Sexualité Shiatsu Société Soin Corporel Son et vibration Soufisme Spiritualité Taoisme Tarot Tourisme vert Transport Vaccins Vieillir Vitamine Yeux Yoga Yoga Derviche Zen
  Imprimer Imprimer

Posture: la base

JeanYvesDionne

Posture: la base

Faire de l’activité physique est à la mode. On entend beaucoup parler d’exercices pour renforcer le centre (core), les abdominaux, les muscles des bras, du « chest » (pectoraux), des jambes et du dos. Cependant, on oublie trop souvent une partie du corps qui est essentielle pour conserver une bonne posture et prévenir les blessures et les chutes: le pied.

On peut voir, chez certaines personnes, une démarche rigide comme si, au bout des jambes, les pieds étaient barrés, fixes. Cette démarche n’est pas naturelle. Elle affecte la posture et entraine toutes sortes de complications. Pourtant, le pied comprend plusieurs articulations et structures musculotendineuses flexibles qui devraient s’adapter au terrain, à la posture, à la charge, etc.

Dialogue pédestre

Patrick McKeon, du Collège Ithaca, NY, explique que les petites structures intrinsèques du pied sont en communication avec les grandes structures extrinsèques du pied et de la jambe et transmettent de l’information au cerveau. Ainsi, lorsqu’on marche pieds nus, les petites structures des pieds sont très stimulées et communiquent continuellement avec le reste du corps. Par contre, quand on place une semelle ferme entre le pied et le sol, on inhibe les réflexes nécessaires à la posture et le dialogue entre l’architecture du pied, les muscles de la jambe, ceux du dos, etc. Le corps reçoit moins d’information et perd l’habitude de s’adapter. Certaines personnes ayant porté des souliers rigides ou trop petits (victimes de la mode) en viennent à avoir un pied qui n’obéit plus, qui a perdu sa flexibilité. Il s’ensuit des pertes d’équilibre, des problèmes de posture et des blessures.

Chaussures et posture

Les chaussures ont bien sûr leur utilité. Elles servent à nous protéger contre les différents agresseurs: les cailloux, les éclats de verre, le froid, etc. Il n’est cependant pas nécessaire d’en porter tout le temps. Le fait de marcher pieds nus tonifie la musculature et renforce l’architecture du pied. Ainsi, les réflexes reviennent et la posture s’améliore.

Le professeur Patrick McKeon propose des exercices pour renforcer le pied, comme contracter la plante du pied, ramasser une serviette avec les orteils, et surtout, marcher pieds nus le plus souvent possible, dans la maison ou dans un environnement sécuritaire.

La redécouverte de la fonction des pieds peut aider à prévenir plusieurs types de blessures comme les fasciites plantaires (inflammations très douloureuses des tendons de la voute plantaire) et les périostites tibiales (douleurs le long du tibia consécutives à des chocs répétés, comme le jogging). De plus, redécouvrir ses pieds permet d’améliorer sa posture et de retrouver un contact intime avec l’environnement, comme je le mentionnais dans l’article « Êtes-vous en manque de paléo »

Bref, chaque fois que c’est possible, promenez vous pieds nus. Bonne redécouverte de vos pieds!

Santé !

Jean-Yves Dionne

Référence:


Accueil
  Flèche gauche
Volume 13, numéro 5 — Mercredi, 8 mars 2017
Flèche droite  
 

POUR RECEVOIR LE WEBZINE