Acupuncture Addiction Agriculture Alimentation Alzheimer Amérindien Anarchisme Anatomie Animaux Anthroposophie Apiculture Approche craniosacrée Approches aquatiques Arboriculture Arbre Aromathérapie Art Arthrose Artisanat Astrologie Ayurveda Botanique Bouddhisme Cabane à sucre Calendrier Cerveau Chamanisme Channeling Chant Christianisme Coaching Collectivité Communication Constellations familiales Couleur Créativité Danse Dentisterie Eau Écologie Éducation Éducation somatique Électromagnétisme Énergétique Energétique chinoise Enfants Ennéagramme Ésotérisme Famille Faune Femme Fleurs de Bach Forêt Géobiologie Guérison Habitat Hakomi Herboristerie Histoire Homéopathie Horticulture Huiles essentielles Jardinage Jeûne Kabbale Leadership Lithothérapie Mantra Massothérapie Maternité Méditation Médiumnité Microbiote Mort Mouvement Mycothérapie Naissance Nature Naturopathie Neuroscience Numérologie Nutrition Ornithologie Ostéopathie Parkinson Permaculture Phamacopée Philosophie Photos Physique quantique Phytothérapie Pleine conscience Poésie Pollution Portraits Psychologie Qi Gong Reiki Restos végés Rites Rituel Rolfing Santé Science Semencier Sexualité Shiatsu Société Soin Corporel Son et vibration Soufisme Spiritualité Taoisme Tarot Tourisme vert Transport Vaccins Vieillir Vitamine Yeux Yoga Yoga Derviche Zen
  Imprimer Imprimer

Noix : bon ou pas pour ma santé?

JeanYvesDionne

Noix : bon ou pas pour ma santé?

On entend souvent dire que les noix font engraisser, que ce n’est «pas bon pour le cholestérol». Doit-on limiter notre consommation de noix? Ces aliments ont-ils des effets bénéfiques?

Avec les nouvelles compréhensions de l’alimentation, on s’aperçoit que plusieurs principes nutritionnels admis comme vérités ne sont pas aussi solides qu’on le croyait.

Par exemple, on nous a longtemps dit que manger gras était dangereux pour la santé, que ça causait les maladies cardiaques. Pourtant, à part pour les gras trans industriels reconnus comme étant néfastes, la preuve n’est pas très forte. Voici un exemple qui montre, à l’inverse, les bienfaits d’aliments gras : les noix.

Consommation de noix et risque de décès

Malgré leur contenu en gras, ou peut-être à cause de celui-ci, les noix sont de plus en plus reconnues comme des aliments santé. En 2013, le New England Journal of Medicine publiait une grande enquête sur plus de 80 000 personnes. Les chercheurs ont compilé les données de Nurses’ Health Study de 1980 à 2010 et celles de Health Professionals Follow-up Study de 1986 à 2010. Dans ces enquêtes, les participants ont rempli des questionnaires à propos de leurs différentes habitudes, notamment l’alimentation.

Les données révèlent que les personnes qui mangent des noix ont moins de risque de décès. On peut donc présumer qu’ils sont en meilleure santé. Sur une période de 30 ans, par rapport à ceux qui n’en mangent pas, les personnes qui consomment des noix (p<0,001 pour la tendance) : 1

  • 1 fois par semaine ont 11% de réduction du risque de décès (HR 0,89 [IC 95% : 0,86 à 0,93]);
  • 2 à 4 fois par semaine, 13% de réduction (HR 0,87 [IC 95% : 0,83 à 0,90]);
  • 7 fois par semaine ou plus, 20% de réduction (HR 0,80 [IC 95% : 0,73 à 0,86]).

Risque de décès pour des maladies spécifiques

En 2015, les résultats d’une autre grande enquête (effectuée aux Pays Bas sur plus de 120 000 personnes entre 1986 et 1996) ont montré les mêmes réductions générales. Ces données révèlent également que la consommation de 10g ou plus de noix par jour, incluant les arachides et le beurre d’arachide, diminue le risque de décès de certaines maladies spécifiques de : 2

  • 44% pour les maladies neurodégénératives;
  • 17% pour les maladies cardiovasculaires;
  • 15% pour les cancers;
  • 29% pour les maladies respiratoires.

Mangez-en plus!

Tout récemment, en 2016, une méta-analyse (combinaison d’études et ré-analyses de leurs données) confirme ces résultats. Pour chaque augmentation de 28g de noix par jour, les risques de décès diminuent de : 3

  • 19% pour les maladies coronaires (0,71 [IC 95% : 0,63 à 0,80]),
  • 7% pour les AVC (0,93 [IC 95% : 0,83 à 1,05]),
  • 15% pour les cancers (0,85 [IC 95% : 0,76 à 0,94]),
  • 22% pour la mortalité toute cause (0,78 [IC 95% : 0,72 à 0,84]),
  • 52% pour les maladies respiratoires (0,48 [IC 95% : 0,26 à 0,89]),
  • 29% pour le diabète (0,61 [IC 95% : 0,43 à 0,88]),
  • 35% pour les maladies neurodégénératives (0,65 [IC 95% : 0,40 à 1,08]),
  • 75% pour les infections (0,25 [IC 95% : 0,07 à 0,85])
  • 67% pour les maladies du rein (0,27 [IC 95% : 0,04 à 1,91]).

Ces statistiques sont-elles précises? Sincèrement, je n’en sais rien. S’appliquent-elles à vous, comme individu? Plus ou moins, selon de nombreux facteurs (votre alimentation, votre condition de santé, etc.). Par contre, ce que ces études me disent, c’est qu’il faut arrêter de s’empêcher de manger des noix, n’importe quelles noix, parce que c’est gras! La consommation de noix est bénéfique, c’est un atout de plus pour rester en santé.

Bon appétit!

Références

  1. Bao Y, Han J, Hu FB, Giovannucci EL, Stampfer MJ, Willett WC, Fuchs CS. Association of nut consumption with total and cause-specific mortality. N Engl J Med. 2013 Nov 21;369(21) : 2001-11. doi : 10.1056/NEJMoa1307352. PubMed PMID : 24256379; PubMed Central PMCID : PMC3931001. http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1307352
  2. van den Brandt PA, Schouten LJ. Relationship of tree nut, peanut and peanut butter intake with total and cause-specific mortality : a cohort study and meta-analysis. Int J Epidemiol. 2015 Jun;44(3):1038-49. doi : 10.1093/ije/dyv039. PubMed PMID : 26066329. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26066329
  3. Aune D, Keum N, Giovannucci E, Fadnes LT, Boffetta P, Greenwood DC, Tonstad S, Vatten LJ, Riboli E, Norat T. Nut consumption and risk of cardiovascular disease, total cancer, all-cause and cause-specific mortality : a systematic review and dose-response meta-analysis of prospective studies. BMC Med. 2016 Dec 5;14(1):207. PubMed PMID : 27916000; PubMed Central PMCID : PMC5137221. https://bmcmedicine.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12916-016-0730-3

Accueil
  Flèche gauche
Volume 13, numéro 9 — Mercredi, 3 mai 2017
Flèche droite  
 

POUR RECEVOIR LE WEBZINE