Acupuncture Addiction Agriculture Alimentation Alzheimer Amérindien Anarchisme Anatomie Animaux Anthroposophie Apiculture Approche craniosacrée Approches aquatiques Arboriculture Arbre Aromathérapie Art Arthrose Artisanat Astrologie Ayurveda Botanique Bouddhisme Cabane à sucre Calendrier Cerveau Chamanisme Channeling Chant Christianisme Coaching Collectivité Communication Constellations familiales Couleur Créativité Cuisine Danse Dentisterie Eau Écologie Économie Éducation Éducation somatique Électromagnétisme Énergétique Energétique chinoise Enfants Ennéagramme Ésotérisme Famille Faune Femme Fleurs de Bach Forêt Genre Géobiologie Guérison Habitat Hakomi Herboristerie Histoire Homéopathie Horticulture Huiles essentielles Intention Jardinage Jeûne Jung Kabbale Leadership Lithothérapie Mantra Marche Massothérapie Maternité Méditation Médiumnité Microbiote Mort Mouvement Musique Mycothérapie Naissance Nature Naturopathie Neuroscience Numérologie Nutrition Ornithologie Ostéopathie Parkinson Permaculture Phamacopée Philosophie Photos Physique quantique Phytothérapie Pleine conscience Poésie Pollution Portraits Psychologie Qi Gong Reiki Restos végés Rites Rituel Rolfing Santé Science Semencier Sexualité Shiatsu Société Soin Corporel Son et vibration Soufisme Spiritualité Symbolisme Taoisme Tarot Tourisme vert Transport Vaccins Vieillir Vitamine Yeux Yoga Yoga Derviche Zen
  Imprimer Imprimer

Caféine : les dangers cachés

JeanYvesDionne

Caféine : les dangers cachés

Le 26 avril dernier, un adolescent américain de 16 ans est décédé à l’école après avoir bu, en moins de deux heures, trois boissons contenant de la caféine: un café latte de McDonald’s, une boisson gazeuse Mountain Dew diète et une boisson énergisante.

Grains de café

Surdose de caféine

Le décès de l’adolescent est lié aux effets cardiovasculaires de la caféine : arythmie (trouble du rythme du cœur) et arrêt cardiaque.

Question de dose

Santé Canada recommande de consommer moins de 450 mg par jour de caféine, pour un adulte. Les enfants et les adolescents sont beaucoup plus sensibles que les adultes à l’effet de la caféine. Les jeunes ne devraient donc jamais dépasser une dose correspondant à 3 mg/kg par jour, ce qui correspond à la moitié ou moins de la dose adulte.

Voyons un peu ce qu’a consommé l’adolescent :

  • Un café latté : entre 100 et 180 mg selon la façon de le fabriquer
  • Un Mountain dew : entre 35 et 92 mg selon le type
  • Boisson énergisante (indéterminée) : entre 80 et 375 mg, et peut-être plus s’il s’agissait d’un format de plus d’une portion.

Pour un total variant entre 215 et 647 mg, ou plus. Étant donné le décès, on peut supposer que la dose se situait plus près du 500-600 que du 200-300 mg.

Question de temps

En plus de la dose, il faut considérer l’intervalle de temps durant lequel la caféine est consommée. Une consommation de 500 à 600 mg répartie sur toute la journée aurait certainement causé des effets désagréables, mais cette même dose, prise en moins de deux heures, lui a couté la vie.

Signes précurseurs?

Avez-vous déjà pris un café de trop? Si oui, vous avez probablement ressenti certains des effets secondaires décrits plus bas (voir le paragraphe «Effets secondaires de la caféine»).

On peut donc se demander si l’adolescent a pu ressentir des symptômes qui auraient pu lui faire comprendre qu’il était temps de cesser sa consommation de caféine…

Tout d’abord, sachez qu’il faut compter environ 30 minutes après l’ingestion pour obtenir la concentration maximale de caféine dans le sang. Donc, comme le jeune a consommé le tout en moins de deux heures, il avait déjà probablement ingéré une dose toxique lorsqu’il s’est mis à ressentir des symptômes.

Ce n’est pas le premier…

D’autres décès ont déjà été causés par des surdoses de caféines.

Par exemple, en 2012, une adolescente de 14 ans est décédée d’un arrêt cardiaque après avoir consommé deux canettes de 700 ml de Monster Energy.(2)

Toujours en 2012, la porte-parole de la FDA (Food and Drug Administration – agence américaine des aliments et médicaments) rapportait: «Nous avons été informés de 92 cas de personnes au total rendues malades après avoir consommé cette boisson [5-Hour Energy], dont 33 ont été hospitalisées et 13 sont décédées.»(3)

Effets secondaires de la caféine

L’arrêt cardiaque est évidemment le risque le plus grave associé à la caféine. Ce n’est cependant pas le seul. Les effets secondaires de la caféine sont très nombreux et touchent plusieurs systèmes :

Système nerveux central

  • Agitation, anxiété
  • Tremblement
  • Insomnie
  • Maux de tête
  • Irritabilité
  • Nervosité
  • Déprime possible
  • Trouble de concentration

Cardiovasculaire

  • Augmentation de la tension artérielle
  • Augmentation du rythme cardiaque (tachycardie, palpitations)
  • Aggravation des troubles du rythme (arythmie)

Digestif

  • Stimulation de l’acidité
  • Augmentation des reflux
  • Diarrhée

Autres

  • Augmentation transitoire de la glycémie
  • Augmentation du risque de fracture (consommation importante chronique)

Combien de caféine dans mon breuvage?

Est-il facile de dépasser la dose sécuritaire de caféine? Un des plus grands dangers avec la caféine est qu’elle se cache sous diverses formes. Les consommateurs ne se rendent donc pas toujours compte qu’ils en consomment.

Boissons énergisantes

Aux États-Unis, les boissons énergisantes peuvent contenir jusqu’à 375 mg de caféine par portion (Rage Inferno).(4)

Par contre, depuis 2012, Santé Canada a obligé les compagnies à reformuler pour que la concentration maximale soit de 180 mg par portion (similaire à un café filtre).

Autres boissons et aliments

Voici un tableau indicatif des teneurs en caféine:

Tableau teneur caféine

Il ne faut pas prendre ce tableau à la lettre puisque, à moins d’avoir une boisson standardisée, le contenu peut grandement varier. Par exemple, le tableau suivant montre les variations en caféine d’un même format de Breakfast Blend chez Starbucks durant 6 jours.

Breakfast Blend acheté chez Starbucks
Jour Teneur en caféine
(une tasse – 250 ml)
1 300 mg
2 265 mg
3 138 mg
4 161 mg
5 159 mg
6 163 mg

Bienfaits de la caféine

La caféine n’a pas que des mauvais côtés. On lui reconnait d’ailleurs plusieurs bienfaits pourvu, évidemment, qu’on la consomme avec modération.

La consommation régulière de café (pas de boissons gazeuses caféinées, on s’entend) est souvent associée à une meilleure santé. Elle ne semble pas affecter la santé cardiovasculaire et pourrait même réduire l’hypertension, le risque de stéatose hépatique (foie gras) causée par le fructose et le risque de diabète (consultez http://www.jydionne.com/un-cafe-c-est-bien-deux-c-est-mieux/ et http://www.jydionne.com/cafeine-un-nouveau-portrait/). Elle pourrait également aider à prévenir la maladie de Parkinson, les migraines et le cancer du col de l’utérus.(5)

La caféine entraine une augmentation de la vigilance et une diminution de perception de la fatigue. Elle peut aussi améliorer la performance sportive, surtout l’endurance, à des doses de 3-6 mg/kg prises avant le sport ou de 1-2 mg/kg durant la performance. Par contre, au-delà de ces doses, c’est l’effet inverse qui apparait: diminution de la performance et possibilité de crampes.

Que retenir de tout ceci?

Si vous aimez le café ou tout autre produit contenant de la caféine, consommez-le avec modération et prenez le temps de le déguster. Vous donnerez ainsi à votre corps le temps d’assimiler la caféine et d’y réagir. Vous saurez plus facilement si vous commencez à dépasser votre limite.

Finalement, lisez les étiquettes de ce que vous mangez et buvez pour en connaitre, entre autres, la teneur en caféine.

Pour en savoir plus sur:

Références:

  1. http://www.tvanouvelles.ca/2017/05/16/un-cocktail-de-cafeine-mortel-pour-un-ado
  2. http://www.lapresse.ca/vivre/sante/nutrition/201210/19/01-4585224-poursuite-contre-un-fabricant-de-boisson-cafeinee-a-la-suite-dun-deces.php
  3. http://www.tvanouvelles.ca/2012/11/16/13-deces-lies-aux-boissons-energisantes
  4. https://www.caffeineinformer.com/the-caffeine-database
  5. https://www.creapharma.ch/cafeine.htm

Accueil
  Flèche gauche
Volume 13, numéro 11 — Mercredi, 31 mai 2017
Flèche droite  
 

POUR RECEVOIR LE WEBZINE